Réception à la Mairie de Bordeaux à l’occasion de la Journée de l’unité allemande 2017

Réception à la Mairie de Bordeaux à l’occasion de la Journée de l’unité allemande 2017 Agrandir l'image (© GK Bordeaux) Le 4 octobre 2017, la réception du Consulat général à l’occasion de la Journée de l’Unité allemande a eu lieu de nouveau à la Mairie de Bordeaux. Monsieur le Maire Alain Juppé a salué les environs 300 invités. Dans son discours il a souligné l’importance des jumelages franco-allemands, par exemple entre Bordeaux et Munich, et a fait l’éloge de l’imbrication entre la France et l’Allemagne dans le cadre du projet européen. Le Consul général Wilfried Krug a souligné les relations très proches entre la France et l’Allemagne et se montrait impressionné par l’engagement inlassable d’innombrables citoyens dans la région pour l’amitié franco-allemande ainsi que pour le projet européen.  

Le Consul général a saisi l’occasion de la réception pour décerner le Prix de l’amitié franco-allemande à trois personnes en reconnaissance de leur engagement exceptionnel dans les relations franco-allemandes, de leur contribution pour l’approfondissement et l’essor de l’amitié entre l’Allemagne et la France. Elles ont reçu en effet un acte signé par l’Ambassadeur Nikolaus Meyer-Landrut, et une épinglette en argent ayant la forme d’une feuille aux couleurs nationales de l’Allemagne et la France Réception à la Mairie de Bordeaux à l’occasion de la Journée de l’unité allemande 2017 Agrandir l'image (© GK Bordeaux)

Lyliane Faure, présidente du Comité de Jumelage (CdJ) entre les villes de Sainte Eulalie et Laufach, qui s’engage inlassablement pour un échange entre les deux villes.  Elle réalise des échanges de personnes et le marché de Noël allemand annuel et c’est sous son (sa ?) gouvernance du CdJ que l’orchestre trinational « Eulaufyep » a été fondé.

Elke Jeanrond-Premauer, cofondatrice du lieu de rencontre Château d’Orion, qui se consacre à l’organisation de séminaires, de conférences, de concerts et d’expositions au regard de l’amitié franco-allemande, créant ainsi un espace d’échange franco-allemand de grande valeur.

Franck Curely, professeur d’allemand au Collège Aliénor d’Aquitaine de Bordeaux, qui éveille l’intérêt des élèves à la langue et la culture allemandes et à l’Europe en organisant entre autres des échanges scolaires, des visites de concerts et des ateliers culturels et musicaux.